mardi 26 mars 2019

JUNKO FURUTA "Datenshi"

JUNKO FURUTA n'est peut être pas le premier venu parmi les groupes mélangeant esthétique manga et gore-deathgrind (on retrouve même des labels entièrement dédiés à ce style), en tout cas il maîtrise bien son sujet. Relativement déjanté, on est confrontés à une forme de deathgrind un peu psyché avec une voix limite "black metal regurgité" (je cherche encore comment je pourrais mettre un terme là dessus, j'ai une référence sur le bout de la langue pourtant ahahaha). A la fois original et très bien exécuté, ce "Datenshi" fait particulièrement mouche.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire